Analyses - Réflexions


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 1er juillet 2009

Grippe A-H1N1 ou grippe porcine nord-américaine

En effet, lors de son apparition au Mexique, fin avril 2009, les media ont largement indiqué que la durée d’incubation de la maladie était d’environ 3 jours, ce qui suppose qu’au maximum 8 jours avant l’apparition du 1er cas, cette maladie était totalement inconnue au Mexique. Or, près de 2 mois avant (...)

mardi 15 avril 2008

Les OGM, ça sert aussi à faire la guerre

par Hervé KEMPF
Stephen Hawking n’est pas un hurluberlu. Il est même sans doute le savant le plus célèbre du monde depuis que sa "Brève histoire du temps" s’est vendue à près de 10 millions d’exemplaires. Le 16 octobre 2001, il lançait, dans le Daily Telegraph, un avertissement d’une particulière (...)

jeudi 21 février 2008

Pourquoi les Etats-Unis veulent-ils détruire le satellite USA 193 ?

par Jean Étienne
La décision annoncée par les Américains de détruire un satellite militaire avant sa rentrée incontrôlée dans l’atmosphère ne cesse d’étonner. Le danger représenté par l’hydrazine contenu dans ses réservoirs paraît plutôt un prétexte et la véritable raison intrigue de plus en plus…
Le (...)

lundi 15 octobre 2007

Israël et la génétique intelligente et pratique ! !

Par David Rosenfeld
Heureux gastronomes, voici bientôt le poulet prêt à cuir. L’émission E=M6 programmée sur la chaîne française éponyme a diffusé un reportage sur les hybridations et modifications génétiques que les chercheurs apportent à l’industrie agro-alimentaire.
La première partie était consacrée (...)

mardi 7 août 2007

À gauche : après la défaite, le temps de la réflexion....

Alors que les défaites des élections présidentielles et législatives se digérent, le temps de la réflexion à gauche va s’accéler dans les semaines à venir avec les "universités d’été" des différentes formations politiques.
Mais avant ces rendez-vous, en principe studieux de fin Août-début Septembre, l’heure (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Nouvelle convocation José Bové au tribunal d’instance

samedi 8 décembre 2007

Reçu du "Collectif des faucheurs Volontaires Rhône-Loire"

José se retrouve à nouveau devant la JAP lundi 10 décembre au matin, il faut à nouveau tous être présents pour soutenir la fin de toutes les condamnations contre les militants anti-OGM.

RAPPEL :

Lundi 12 novembre, José Bové est ressorti libre du bureau de la juge d’application des peines du tribunal de Millau. La magistrate et le porte-parole des Faucheurs volontaires ont discuté de la façon dont celui-ci pourrait accomplir la peine que lui a infligée la cour d’appel de Toulouse le 15 novembre 2005 : quatre mois de prison ferme, en tant que récidiviste, pour avoir participé au fauchage d’un champ de maïs transgénique le 25 juillet 2004 à Menville (Haute-Garonne).

En droit, la juge pouvait placer M. Bové sous bracelet électronique, mesure que le leader paysan avait par avance rejetée. Ce refus aurait pu justifier sa mise en détention immédiate. Selon son avocat, Me François Roux, José Bové a indiqué qu’il acceptait un aménagement de sa peine, qui pourrait prendre la forme de "jours amendes". La juge l’a convoqué le 10 décembre, pour un débat contradictoire avec le procureur.

cactus pubis

samedi 24 novembre 2007

Au poil !

Un cactus sur lequel poussent des poils pubiens ?

Voilà qui ne manque pas de piquant. Cette œuvre conçue par Laura Cinti est l’une des pièces phares du Festival international des sciences d’Edimbourg, en Ecosse. Pour réaliser The Cactus Project, l’artiste “transgénique” dit avoir introduit du matériel génétique humain dans le génome d’une cactée.

En 2000, l’artiste brésilien Eduardo Kac avait déjà exposé un lapin transgénique vert fluorescent, doté d’un gène de méduse. Si le directeur du Scottish Arts Council – l’ancien évêque d’Edimbourg – a quelques réserves en ce qui concerne la manipulation d’animaux, l’œuvre de Laura Cinti ne lui pose pas de problème éthique. “Faire pousser des poils pubiens sur un cactus ne fait de mal à personne”, estime-t-il.

courrierinternational