Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteInternationalEurope
Dernière mise à jour :
mercredi 23 avril 2014
Statistiques éditoriales :
19887 Articles
127 Brèves
25 Sites Web
673 Auteurs

Statistiques des visites :
3766 aujourd'hui
4462 hier
5476791 depuis le début
   
Brèves
Palestine
jeudi 8 décembre
 
Le Pr. Oberlin est entré dans la bande de Gaza !
vendredi 10 juillet

Quand le Pr. Christophe Oberlin estime être dans son droit, difficile, même pour les Israéliens, de se mettre en travers de sa route. Après 4 jours de refus consécutifs de la part du gouvernement israélien, le chirurgien de renommée internationale est entré ce matin dans la bande de Gaza et s’est aussitôt mis au travail à l’hôpital Khan Younès avec 3 autres médecins de son équipe.

Il a fini par rentrer jeudi à 11 H 30 dans la Bande de gaza, après avoir squatté pendant 4 jours devant le poste frontière d’Erez et avoir appelé la terre entière pour réussir à tenir ses engagements.
Dès cet après-midi, il était au travail, aux côtés du Dr. Mohamed Rantissi, pour une longue série de consultations, qui ont pris du retard, et qui seront suivies d’interventions chirurgicales liées à des blessures infligées par l’armée israélienne à la population palestinienne pendant l’opération élégamment nommée "plomb durci".
Il dispensera ensuite aux médecins palestiniens un enseignement dans sa spécialité, comme il le fait à chacune de ses missions.

Il a fallu notamment l’intervention de Me Gilles Devers, qui a engagé des procédures, déposant plainte auprès du ministre français des affaires étrangères, pour que le gouvernement israélien soit obligé de céder. Tandis que le journal La Croix et la radio France Info faisaient état de la situation de cette équipe chirurgico-médicale bloquée par l’armée israélienne au poste frontière d’Erez, l’ambasseur d’Israël appelait Frédéric Barrère à France Inter, pour demander qu’il renonce à traiter cette information !

 
les vigiles veillent sur l’Amérique
jeudi 30 avril

D’après le Washington Post, le recours à des entreprises privées de gardiennage pour maintenir l’ordre est en pleine recrudescence aux États-Unis.

Les flics privés de la société Blackwater et consorts, dont la réputation n’est plus à faire, notamment en Irak, sont désormais deux fois plus nombreux que les policiers assermentés dans les villes américaines.

 
Le boycott d’israël adopté par le Congrès des Syndicats écossais !
jeudi 23 avril

Le Congrès des syndicats écossais, actuellement réunis à Perth, vient d’adopter la motion concernant le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) à l’encontre d’Israël.

C’est à une écrasante majorité de votes à mains levées que le Congrès des Syndicats Ecossais (Scottish Trade Union Congress STUC), vient de voter ce mercredi cette motion BDS.
Elle a été proposée aux votes par une délégation du syndicat qui s’était rendue en Palestine récemment.

Une décision importante, qui suit celle du congrès des syndicats irlandais qui avaient adopté cette motion dès 2007, et qui devance, espère-t-on, celle du Congrès des Syndicats Britanniques (TUC) qui doit se réunir prochainement.
Une progression inexorable de la prise de conscience de la société civile sur la menace que fait peser Israël sur le peuple palestinien et sur le droit en général.

CAPJPO-EuroPalestine

 
Israël refoule un navire d’aide faisant route vers Gaza
jeudi 15 janvier
La marine israélienne a refoulé un navire battant pavillon grec et transportant de l’aide destinée aux Palestiniens de la bande de Gaza, rapportent des militants.
Le navire, à bord duquel se trouvaient 21 personnes, a été intercepté à une centaine de milles nautiques au nord-est de Gaza, a déclaré Houwaida Arraf, l’une des organisatrices de la mission du Mouvement Gaza libre, basé aux États-Unis.
"Ils (les navires israéliens) sont venus tout près et ont menacé d’ouvrir le feu sur nous si nous poursuivions notre route", a dit Arraf à Reuters à bord du bateau d’aide, qui retourne actuellement à Chypre.
"Ils nous ont cernés avec leurs quatre navires de guerre, et il était très difficile de naviguer. Ils ont dit qu’ils auraient recours à tous les moyens pour nous tenir à l’écart de Gaza", a dit la militante.
Mercredi, Israël avait déjà ordonné à un navire iranien transportant une aide humanitaire aux Palestiniens de faire demi-tour.
 
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 15 avril 2014
Pour que le GMT soit débattu dans les collectivités territoriales
Par Raoul Marc Jennar
J’observe des approches très différentes dans les textes qui sont proposés aux instances municipales, départementales ou régionales sur le GMT. Il me semble important, pour fonder la légitimité d’une telle motion, premièrement que celle-ci soit précédée d’un débat sur le mandat européen de négociation, deuxièmement qu’il soit souligné, à la fois pour justifier le débat et pour motiver une motion, que le projet d’accord en négociation s’impose aux collectivités territoriales.
Il me semble très important, pour éviter le piège dans lequel veulent entraîner les professionnels du consensus, de (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 avril 2014
par Raoul Marc Jennar
UE : pour en parler en connaissance de cause
Par Raoul Marc Jennar
Les politiques initiées par la Commission européenne et soutenues par les gouvernements de l’UE et le Parlement européen ont suscité, à juste titre, un tel rejet d’Europe que celui-ci s’exprime le plus souvent au-travers d’outrances et d’affirmations aussi péremptoires qu’erronées. Deux petits livres, dont les auteurs sont peu suspects de sympathie à l’égard de ces politiques, présentent l’immense mérite de fournir un état des lieux avec le plus grand souci de vérité.
Le premier qui s’intitule « Le Parlement européen, pour faire quoi ? » est signé Bernard Cassen, Hélène Michel et Louis (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 avril 2014
par Raoul Marc Jennar
Le GMT et les normes sociales encore en vigueur en Europe. Un démantèlement programmé
Par Raoul Marc Jennar
Il n’y a pas d’Europe sociale. En dépit des promesses et des engagements, en dépit de la magnifique Charte sociale de Turin et de tous les textes qui ont suivi et qui n’ont qu’une valeur indicative. Chacun sait, et les juristes mieux que d’autres, qu’il n’y a pas de droits sans possibilité de les faire respecter. C’est la dramatique faiblesse des Conventions sociales de l’Organisation Internationale du Travail. Dès le traité de Rome de 1957, les six gouvernements fondateurs ont renoncé à l’obligation d’harmonisation sociale parallèlement à la volonté d’harmonisation commerciale et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 janvier 2014
Une directive qu’il fallait abroger et non pas compléter
Par Bernard Cassen
À l’occasion de chacune des quatre élections au Parlement européen qui ont suivi le traité de Maastricht (1992), les candidats des partis socialistes et sociaux-démocrates avaient promis, la main sur le cœur, que, cette fois, l’Union européenne (UE) allait enfin devenir « sociale » et plus uniquement marchande. Nul doute que l’on entendra à nouveau cette litanie d’ici le scrutin du 25 mai prochain. Il serait inexact de dire que l’UE ne s’est pas préoccupée de questions sociales. Le problème est qu’elle l’a fait à sa manière, dans la logique de traités ultralibéraux, par des mesures (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 novembre 2013
Si la rigueur m’était comptée... par la Commission Européenne
Par Napakatbra
Après le FMI, c’est maintenant à un éminent membre la Commission Européenne de le reconnaître, en toute discrétion : la rigueur est une erreur catastrophique qui a fait perdre 4,78 points de PIB et 1,9 point de chômage à la France entre 2011 et 2013. C’est ballot !
L’Humanité relève, un mois après The Wall Street Journal, un rapport de la Commission Européenne intitulé "Les consolidations budgétaires et leurs retombées dans la périphérie et le noyau de la zone euro". Son rédacteur n’est autre que Jan In’t Veld, un économiste connu et respecté, modélisateur en chef de la Commission. (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 novembre 2013
Que faire de l’Europe ?
Par Michel Rogalski
Nul ne doute plus que l’Union européenne et sa zone euro soient entrées depuis nombre d’années dans une crise profonde. Les sondages répétés annuellement sur l’adhésion des populations concernées indiquaient depuis longtemps une lente désaffection pour le processus de la construction européenne, chiffres confirmés par l’extrême faiblesse des mobilisations lors des consultations électorales européennes. Le refus par referendum du Traité constitutionnel proposé en 2005 avait alors secoué les certitudes les mieux établies. Les manœuvres entreprises par la droite, avec l’aval du Parti (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 octobre 2013
par Chems Eddine Chitour
Le livre noir de la chasse aux migrants
Lampedusa et les « valeurs » de la forteresse Europe
Mais pourquoi t’obstines-tu à partir ?
À traverser les mers en nous laissant
Tu t’aventures à mettre en péril ta précieuse vie.
Pour t’exiler, en renonçant à nous
Ce voyage n’est pas légal.
Et sa fin peut être malheureuse
L’embarcation est petite et en bois pourri.
Et tu risques de te noyer sans pouvoir nous revenir.
Merzak Ouabed (Poèmes, les raisons de la colère)
Par Chems Eddine Chitour
Un excellent poème qui, mieux que mille discours nous décrit la tragédie de ceux qui risquent leur vie pour une vie meilleure. Une tragédie une de plus a endeuillée 350 familles des 350 disparus de Lampedusa (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 octobre 2013
par Raoul Marc Jennar
L’Union européenne, les USA et nous, les citoyens
Par Raoul Marc Jennar
En novembre 1990, les USA et la Communauté européenne signent la « Déclaration transatlantique ». Pour la première fois est formalisée la coopération entre les USA est les 12 États membres de l’UE. L’ambition de ce texte est de « promouvoir les principes de l’économie de marché, de rejeter le protectionnisme et d’étendre, de renforcer et d’ouvrir davantage le système commercial multilatéral » Le texte rappelle aussi « le ferme engagement des USA et des États membres de la Communauté européenne en ce qui concerne l’Alliance Atlantique Nord (l’OTAN), ses principes et ses objectifs. » Le (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 août 2013
par Raoul Marc Jennar
Sortir de l’euro ? Sortir de l’Europe ?
Par Raoul Marc Jennar
Comme promis à un lecteur, je reviens sur le sujet de l’euro. J’ai lu attentivement les arguments des uns et des autres, en particulier ceux de mes amis Frédéric Lordon et Pierre Kalfa, en opposition sur le sujet. J’ai, à Grenoble, lors des ateliers qui lui étaient consacrés par le Parti de Gauche puis par le Front de Gauche, écouté attentivement les échanges à ce propos. Je ne suis pas un économiste et, dans une matière d’une telle complexité où, de surcroît, on a pu observer à de multiples reprises que l’économie est loin d’être une science exacte, mais plutôt une discipline faite de (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 août 2013
S’interroger sur l’avenir de l’euro n’est plus politiquement incorrect
Par Frédéric Lebaron
Illustrant la crise de la croyance économique , le débat fait rage parmi les économistes et intellectuels de gauche français sur l’avenir de la zone euro et la pertinence d’une stratégie nationale de sortie de la monnaie unique . Après la conversion à cette dernière stratégie d’économistes renommés – le dernier en date étant Frédéric Lordon –, plusieurs ripostes, parfois suivies de nouvelles controverses , ont défendu la possibilité d’un « autre euro » que celui qui semble désormais uniquement associé aux politiques d’austérité sans fin. Aucun courant politique n’échappe à la remise en cause (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 juillet 2013
Lettre d’un assistant parlementaire à Bruxelles : José Manuel Barroso, tu ne sers à rien
Par Jonathan Guéraud-Pinet
Attaché parlementaire à Bruxelles
Cher José Manuel, tu sers à rien. Voilà désormais six ans que je vivote dans les institutions européennes, que je profite comme toi d’une sécurité sociale me couvrant à 85 % et dont le financement reste un mystère pour moi lorsque j’observe la retenue qui est pratiquée sur mon salaire. Six années et à aucun moment je n’ai eu la conviction, l’impression, le sentiment de voir ton ombre sur une décision européenne. Tu me diras, moi aussi je ne sers à rien, je suis interchangeable avec n’importe quel stagiaire qui gratte à ma porte, à la recherche (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 juillet 2013
La nostalgie de la guerre froide
Par André Bellon
La Lituanie s’apprête à assurer la présidence du Conseil de l’Union européenne pour 6 mois. Ceci alors que, le 14 juin, les gouvernements des 27 États membres de l’Union européenne (UE) ont donné mandat à la Commission européenne pour négocier avec le gouvernement des Êtats-Unis la création d’un marché commun transatlantique appelé, en anglais bien entendu, TTIP : Transatlantic Trade and Investment Partnership.
La Présidente lithuanienne, Mme Dalia Grybauskaite, interpelée sur l’affaire des écoutes américaines, a estimé que cela ne saurait freiner un projet si important pour le commerce (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 juin 2013
À Athènes, l’« altersommet » veut poser les bases d’une autre Europe
Par Amélie Poinssot
Le long d’une esplanade de béton écrasée par le soleil, entre des installations monumentales, l’Altersommet a pris ses quartiers pendant deux jours, les 7 et 8 juin. Ici une piscine pleine d’eau verdâtre, là un préau à l’architecture futuriste complètement désert… L’Altersommet ne pouvait choisir meilleur endroit s’il voulait évoquer la déroute grecque : en 2004 s’est tenue ici une partie des épreuves des Jeux Olympiques, ces jeux qui ont tant contribué à la bulle économique et au gonflement de la dette, avant que la récession ne vienne brutalement frapper le pays, dès 2008.
Mais le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 juin 2013
L’Allemagne au-dessus de l’Europe
Par Ignacio Ramonet
À Madrid, Athènes et Lisbonne, la chancelière allemande Angela Merkel a été accueillie, à l’occasion de ses dernières visites, par des manifestations d’une très grande hostilité. Dans les rues et les places, des milliers de victimes des politiques « austéricides » ont dénoncé la « domination du IVème Reich » et conspué la dirigeante allemande en agitant des drapeaux nazis ou en revêtant des uniformes des SS et de la Wehrmacht... La politique d’austérité imposée par Berlin à l’ensemble de la zone euro, et en particulier à ses partenaires du sud (Grèce, Portugal, Espagne, Italie, Chypre) est en (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 mai 2013
par Raoul Marc Jennar
L’objectif ultime des libéraux de droite et de gauche : une Europe euro-américaine
Par Raoul Marc Jennar
« L’Europe est (…) vouée à un destin analogue à celui du Canada, c’est-à-dire à être progressivement dépossédée de toute indépendance économique et culturelle à l’égard de la puissance dominante. En fait l’Europe vraiment européenne fonctionne comme un leurre dissimulant l’Europe euro-américaine qui se profile et qu’elle facilite en obtenant l’adhésion de ceux qui en attendent l’inverse exact de ce qu’elle fait et de ce qu’elle est en train de devenir. » Pierre Bourdieu, Vienne, 10 novembre 2000 et Contre-feux 2, Raisons d’Agir, 2001, p.68
Dans ce livre qu’avait voulu Pierre Bourdieu, « Europe (...)

lire la suite de l'article
dimanche 21 avril 2013
Mario Draghi, l’alchimiste qui transforme la merde en euros
par B.A.
Dans l’Antiquité et au Moyen Age, les alchimistes essayaient de transformer le plomb en or. Les alchimistes sont des petits joueurs. Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), lui, a fait plus fort : il a transformé la merde en euros !
Les banques françaises ont dans leurs livres des centaines de milliards d’euros d’actifs pourris, de créances irrécouvrables, bref des merdes… mais des merdes françaises ! Pour s’en débarrasser, les banques françaises donnent leurs merdes à la Banque de France. Ensuite, la Banque de France donne à Mario Draghi ces merdes françaises… et (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 mars 2013
par Raoul Marc Jennar
Budget pluriannuel européen : la comédie démocratique
Par Raoul Marc Jennar
Les dirigeants européens, c’est-à-dire les gouvernements des 27 États membres et les plus hauts responsables des institutions européennes n’ont guère d’égards pour les principes démocratiques. On le savait depuis 1957, tant il est vrai que la mise en œuvre de la "méthode communautaire" (transférer progressivement des matières de plus en plus sensibles politiquement du niveau national vers des organes supranationaux dépourvus de légitimité démocratique) est un processus d’appauvrissement démocratique. Mais, si averti qu’on soit, on demeure chaque fois stupéfait de l’audace dont ces (...)

lire la suite de l'article
dimanche 24 février 2013
Chypre
Les Européens vont payer pour sauver les mafias russes et les exilés fiscaux ?
Par Napakatbra
La stabilité de l’Union Européenne est menacée par une petite île à peine plus grande que la Corse. Les contribuables européens vont donc, selon toute vraisemblance, devoir raquer pour sauver... un paradis fiscal qui gagne son argent en blanchissant l’argent de la mafia russe (et des exilés fiscaux) ! Chypre est une des plus petites économies de la zone euro, avec Malte et la Lettonie. Le pays ne représente que 0,002 % de la population de l’Union Européenne et 0,2 % de son produit intérieur brut (PIB). L’essentiel de son PIB est issu du secteur financier. Et pour cause : la petite (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 décembre 2012
par Raoul Marc Jennar
Europe : la rivalité comme principe
Par Raoul Marc Jennar
Ce 14 décembre, une fois de plus, on annonce une délocalisation de France vers un pays de l’UE où les salaires sont plus faibles et le droit du travail médiocre. Telle qu’elle a été « construite » depuis les débuts de la CECA et du Marché commun, l’UE n’a jamais été au service de la solidarité : solidarité entre les peuples qui la composent, solidarité entre les générations, solidarité à l’égard des moins chanceux de la vie. L’UE est un projet idéologique. Le projet des capitalistes, des riches, des hommes d’affaires et de la finance. Pas le projet des peuples qui sont les premiers à avoir (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 octobre 2012
Le Parlement Européen en séance
Du jamais vu...
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
12 000 euros par mois
Tandis que vous, vous travaillez comme des forcenés
pour un salaire de misère et jusqu’à 62, 65 ans et plus !...

lire la suite de l'article
jeudi 18 octobre 2012
par Mohamed Belaali
Europe : la légitimité et la nécessité de la révolution
« Être radical, c’est saisir les choses à leur racine. (…) Cette critique aboutit à l’impératif catégorique de renverser toutes les conditions sociales dans lesquelles l’homme est un être avili, asservi, abandonné, méprisable. (K. Marx, in « Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel »)
Par Mohamed Belaali
Que faire pour sortir de la crise économique et sociale qui ravage l’Europe ? La révolution !!! Cela peut paraître anachronique voire étrange de parler aujourd’hui de la révolution. La classe dominante a réussi à faire croire, notamment à ceux qui ont objectivement intérêt à (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 juillet 2012
Quand Nigel Farage explose littéralement Barroso et Van Rompuy
Député Européen Britannique, opposé au "non-respect des votes des peuples européens"
dimanche 1er juillet 2012
par Raoul Marc Jennar
Hollande promet une ratification rapide du Pacte budgétaire
Par Raoul Marc Jennar
"Je considère que l’Europe a été réorientée comme il convenait" déclare Hollande. Alors que rien, absolument rien n’a été modifié en ce qui concerne le primat de la concurrence qui conduit à la concurrence de tous contre tous, à la libéralisation puis la privatisation des entreprises et des services publics, au démantèlement du droit du travail,...
Rien n’a été décidé pour mettre fin à l’intérieur de l’Europe aux pratiques de dumping fiscal, social et écologique. Rien n’a été décidé qui stoppe la concurrence déloyale de pays hors d’Europe qui exploitent leurs travailleurs et leur (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 mai 2012
À Bruxelles, violent camouflet pour l’Agence Européenne de Sécurité des Aliments
Par Ludovic Lamant
Les eurodéputés ont infligé jeudi, à Bruxelles, un rude camouflet à l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA). Une majorité d’élus (321) a refusé de finaliser les comptes, pour l’année 2010, de cette agence de l’Union, censée fournir des informations fiables en matière de sécurité alimentaire, et régulièrement critiquée pour sa proximité avec l’industrie agro-alimentaire.
« Notre argumentaire principal, pour refuser de certifier les comptes, est lié aux conflits d’intérêts au sein de l’agence », a déclaré la rapporteure Monica Luisa Macovei, une élue du PPE (droite, première force (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 mars 2012
Vive les Parlements Européens, que 100 Parlements s’épanouissent
Par André Rosevègue
Il est né le parlement juif européen. Jouez Shofars, résonnez Tambourins ! Voilà une idée qu’elle est bonne. Un parlement, ce n’est pas seulement un lieu où l’on parle et ment. C’est un lieu où s’écrit la loi. Bon, les tables de la Loi, nous les avons. Mais 10 commandements, c’est trop peu pour régler tous les aspects de la vie dans des civilisations de la valeur des nôtres – et faire comprendre aux autres civilisations qu’elles n’ont pas le niveau. Vive le Parlement Juif européen, installé dans le ghetto, pardon le bunker bruxellois.
Mais surtout n’en restons pas là, et aidons les (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 février 2012
Eurogendfor, la force de gendarmerie européenne, s’apprête à intervenir en Grèce !
Préparatifs secrets pour l’intervention de l’EUROGENDFOR, la force européenne spéciale, en Grèce ! La crise économique accompagnée d’une agitation sociale donnera à Bruxelles l’occasion de tester la capacité de réponse du groupe secret qui a été créé pour lutter contre les troubles et les soulèvement populaires en Europe.
L’EUROGENDFOR est un groupe secret avec son siège en Italie, qui est prête à démarrer en Grèce, où elle a sa première opération d’envergure contre la population d’un État européen. La Grèce est en ébullition. Les protestations deviennent de plus en plus violentes. Préparatifs secrets de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 février 2012
L’Assemblée va débattre en douce d’un futur « FMI » européen
Par Ludovic Lamant
Jean-Luc Mélenchon attend avec impatience cette séance du 21 février. Ce jour-là, l’Assemblée nationale doit discuter d’un projet de loi autorisant « la ratification du traité instituant le mécanisme européen de stabilité ». Depuis plusieurs semaines, le candidat du Front de Gauche mène la charge contre ce texte déjà adopté, dans une relative indifférence, à Bruxelles. Avec toujours le même espoir : réactiver la fracture qui avait divisé la France en 2005, entre « ouistes » et « nonistes » face au Traité Constitutionnel Européen. L’affaire serait si grave que l’ex-socialiste a demandé, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 février 2012
par Raoul Marc Jennar
L’Europe telle qu’elle se fait
Un véritable coup d’État se prépare le 21 février
Par Raoul Marc Jennar
TUE : Traité sur l’Union Européenne, première partie du traité de Lisbonne
TFUE : Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne, deuxième partie du traité de Lisbonne
Conseil Européen : réunion des Chefs d’État et de gouvernement
Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance dans l’Union économique et monétaire (TSCG) : le traité Merkel-Sarkozy encore appelé "Pacte budgétaire" adopté par 25 des 27 Chefs d’État et de Gouvernement le 30 janvier 2012. Il doit être signé le 1 ou le 2 mars avant la ratification par les différents États signataires. Le mardi 21 février, à la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 20 janvier 2012
par Raoul Marc Jennar
Magnette : la fin de l’omerta
Dans un pays où l’eurolâtrie bêlante tient lieu de prêt-à-penser sur toutes les questions européennes, où l’affairisme généralisé s’accommode parfaitement des reculs démocratiques et du démantèlement des fonctions régulatrices et redistributrices de l’État, une voix vient de rompre l’omerta qui plombe en Belgique toute critique sur les orientations et le fonctionnement des institutions européennes. Le ministre Paul Magnette, qui fut directeur de l’Institut d’Études Européennes de l’Université de Bruxelles (un des plus prestigieux centres de recherche et d’enseignement sur la construction européenne), dont (...)

lire la suite de l'article
mardi 13 décembre 2011
L’accord intergouvernemental vous allez aimer !
Par Robert Gil
Super, après l’annonce du plan d’austérité pour l’Italie, et l’annonce d’un nouveau traité européen le CAC40 est reparti à la hausse, notamment les valeurs bancaires. Les marchés dirigent l’Europe capitaliste et vont profiter de ce nouveau traité pour graver dans le marbre la réduction des dépenses publiques et l’acceptation des plans d’austérité par les États comme horizon indépassable ! Pour faire court, les grands axes de ce nouveau traité européen rebaptisé "accord intergouvernemental", puisque l’Europe des 27 deviendrait celle des 17 de la zone euro plus 6 autres pays, sont une véritable (...)

lire la suite de l'article
vendredi 2 décembre 2011
Madame Merkel, Bismarck, l’euro et nous, les autres Européens…
Par Arnaud Montebourg
J’ai évoqué, au cours d’une émission argumentée le nom de Bismarck, pour illustrer ce que je crois être devenue la politique européenne de Madame Merkel. La comparaison avec Otto von Bismarck, premier Chancelier de la Confédération Allemande qui réalisa l’unité de l’Allemagne, créa les assurances sociales et fit la guerre à la France en 1870, n’est pas de moi : elle est de Sigmar Gabriel, Président du SPD allemand. C’est une comparaison faite devant le Bureau National du Parti Socialiste français, rue de Solférino, au printemps dernier. Je crois aussi me souvenir que « Le Retour de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er décembre 2011
Crise : La Grande-Bretagne se prépare à évacuer ses ressortissants... de la zone euro !
Par Napakatbra
La France rame, l’Espagne souque, l’Italie colmate, la Grèce écope... mais cela suffira-t-il à éviter le naufrage général ? Non, selon la Grande-Bretagne, qui se prépare au pire, y compris au rapatriement d’urgence de ses citoyens pris au piège de la zone euro. L’histoire nous est contée par The Telegraph. Il y a quelques jours, le gouvernement british a avoué le plus sérieusement du monde être en plein préparatifs pour pallier à un effondrement bancaire généralisé de la zone euro. Un ministre de premier plan vient de préciser que ce n’était plus une hypothèse de travail, mais une (...)

lire la suite de l'article
samedi 1er octobre 2011
L’Europe boit le bouillon : le FMI bientôt à sec...
Par Napakatbra
Christine Lagarde a averti que les 384 milliards de dollars dont dispose actuellement le FMI pourraient se révéler insuffisants pour soutenir les États en difficulté. Dans un document interne du FMI révélé par The Telegraph, Christine Lagarde a déclaré que "la crédibilité du Fonds, et par conséquent son efficacité, repose sur sa capacité affichée à faire face aux pires scenarios". "Notre capacité de 400 milliards de dollars semble confortable aujourd’hui, mais ce n’est rien en comparaison des besoins de financement potentiels des pays vulnérables" a-t-elle ajouté. Aïe... Cette (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 décembre 2010
Traité de Lisbonne : une réforme pour les marchés, par-dessus les peuples
L’Europe telle qu’elle se fait
Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne examinent en ce moment à Bruxelles les propositions d’Herman Van Rompuy pour la future « gouvernance » économique de l’UE et le renforcement du pacte de stabilité. Ils se sont d’ores et déjà accordés pour réformer le traité de Lisbonne, afin de mettre en place un mécanisme permanent de gestion des crises. Il s’agit de contraindre les États en difficulté à une austérité permanente, et d’encadrer la mise à contribution – probablement symbolique – du secteur financier.
La crise a clairement montré la nécessité d’une réelle réorientation radicale de l’Union (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 octobre 2010
Un revenu minimum européen contre la crise
par Daphnée Leportois
« Nous risquons d’avoir le triste record du plus grand nombre de personnes dans la pauvreté ». L’eurodéputée portugaise Ilda Figueiredo rappelle que 2010 est l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et propose la création d’un revenu minimum européen. Une arme de destruction de la crise.
17 % de la population européenne, soit 85 millions de personnes, vivaient fin 2008 en-dessous du seuil de pauvreté, soit avec moins de 60% du revenu médian de leur pays. En 2005, ce pourcentage était de 16 %. Et en raison du « nombre croissant de travailleurs pauvres », (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 août 2010
Israël s’est glissé dans l’Union Européenne...
...sans que personne ne s’en aperçoive
Par Robert Fisk
La mort de cinq soldats israéliens dans un accident d’hélicoptère en Roumanie cette semaine à peine fait les gros titres. Il y avait un exercice OTAN-Israël. Bon, d’accord. Alors, imaginez la mort de 5 combattants du Hamas dans un accident d’hélicoptère en Roumanie cette semaine. Nous serions encore en train d’enquêter sur ce phénomène extraordinaire.
Photo Abbas Momani : Des soldats israéliens tirent sur des Palestiniens manifestants contre l’attaque contre Gaza l’an dernier
Maintenant, voyez-vous, je ne compare pas Israël et le Hamas. Israël est le pays qui a massacré en toute (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 décembre 2009
par Michel Peyret
Des ONG appellent à la suspension des accords renforcés UE-Israël
Une coalition d’organisations d’aide humanitaire, de développement et de défense des droits humains ont appelé aujourd’hui l’Union européenne (UE) à suspendre immédiatement tout renforcement (ou« rehaussement ») de ses relations avec Israël jusqu’à ce que le gouvernement israélien accepte un cessez-le-feu complet et permette un libre accès humanitaire à Gaza. L’offensive israélienne comme les tirs de roquettes par le Hamas ont fait d’inacceptables victimes civiles.
Cet appel est lancé la veille du sommet informel des ministres européens des Affaires étrangères organisé à Prague ce jeudi, et fait suite au (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 septembre 2009
Le Traité de Lisbonne autorise la peine de mort
Par René Balme
L’Union européenne a décidé de réintroduire la peine de mort pour les insurgés. Vous ne le croyez pas ? Les médias ne vous l’ont pas appris ? Alors asseyez-vous et attachez vos ceintures.
Tous les États membres de l’Union européenne ont aboli la peine de mort. Lors d’émeutes, c’est la prison qui est la pire sanction qui attend les insurgés. Or le Traité de Lisbonne admet de nouveau la peine de mort pour les insurgés au sein de l’Union européenne. À la suite de la crise économique, elle s’attend à de graves troubles dans beaucoup d’États membres. C’est pourquoi elle tient à ce que le Traité de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 août 2009
Israël ne saurait faire partie de l’Union Européenne
Carole Sandrel, journaliste, écrivain, enfant cachée pendant la guerre, dont les parents ont été massacrés à Auschwitz, s’élève contre l’intégration d’Israël à l’Europe et explique pourquoi.
"Non à Israël dans l’Union Européenne !"
Depuis 2004, Israël bénéficie (en compagnie d’une quinzaine d’autres pays) de relations privilégiées dans les domaines économiques, culturels, etc. avec l’Union Européenne, au titre de la « Politique Européenne de Voisinage », dite PEV.
Cette politique de (bon) voisinage, constamment renforcée, en ce qui concerne Israël, au fil du temps, a pour objectif, énoncé par l’Union elle-même, « de (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 juillet 2009
Le Tribunal Constitutionnel allemand suspend la ratification du Traité de Lisbonne
Par Marie-Laure Basilien-Gainche
Dans sa décision de ce mardi 30 juin 2009, le Tribunal Constitutionnel allemand (Cour de Karlsrühe) a suspendu le processus de ratification du Traité de Lisbonne. Il exige un renforcement des pouvoirs démocratiques nationaux.
Un parlement national insuffisamment impliqué dans l’élaboration et l’adoption des normes de l’UE
Le texte a été ratifié par le Parlement allemand le 23 mai 2008 à une majorité écrasante. Certes. Cependant, des hommes politiques allemands - pour certains des eurodéputés - ont saisi le Tribunal de Karlsruhe : ils ont mis en cause la compatibilité du (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 mai 2009
Le Parlement Européen a pris position en faveur de l’expérimentation animale
Le Parlement européen vient de rejeter la proposition de modification de la Directive 86/609/EEC qui concerne les conditions d’expérimentation sur les animaux. One Voice et la Coalition Européenne poursuivent le combat. La directive 86/609 en révision
La directive 86/609 fixe depuis une vingtaine d’années les conditions d’expérimentation sur les animaux. Depuis 2001, ce texte est en révision. Une proposition de modification a été amendée en novembre 2008. Mais le mois dernier, la [commission parlementaire (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 mars 2009
En direct du ministère !
les régressions et les restrictions de libertés (ici de circuler) commencent toujours par un quelconque bon prétexte ! D’ailleurs est-il vraiment si bon que ça ce prétexte ?! Et quel est le coût de ces grandioses réjouissances pour les malheureux contribuables européens endettés et à l’agonie ? (M.B.)
Réintroduction des contrôles aux frontières françaises du vendredi 20 mars au dimanche 5 avril 2009
Paris, le 18 mars 2009, À l’occasion du soixantième anniversaire de l’Alliance Atlantique, la France et l’Allemagne organisent conjointement le sommet de l’OTAN qui se tiendra les 3 et 4 avril prochains à (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 février 2009
Le droit à la vie privée des Européens...
...va être “révisé ? par des… Américains
La directive européenne sur la protection, et la “libre circulation”, des données personnelles date de 1995. Or, depuis, l’internet a explosé, tout comme le nombre, l’utilisation et l’interconnexion des fichiers, tant par les sociétés privées que par les forces de l’ordre ou les autorités.
La Commission européenne a donc décidé d’entamer un processus de révision, et de nommer pour cela un groupe d’experts, afin de répondre aux « défis de la protection des données personnelles dans l’Union européenne, au regard du développement des nouvelles technologies, de la globalisation et des questions de (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 décembre 2008
La nouvelle forfaiture de l’Union Européenne
Les oligarques bruxellois suppriment le suffrage universel
Le week-end des 13 et 14 décembre 2008 restera marqué d’une pierre noire dans l’histoire de la « construction » européenne. Le Conseil européen, réuni à Bruxelles et rassemblant les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne, a décidé de bannir le suffrage universel. Le nom de Nicolas Sarkozy, président en exercice de l’Union européenne, sera indissolublement associé à cet attentat contre la souveraineté populaire, la démocratie et les droits de l’Homme.
Comment, en effet, qualifier l’attitude des oligarques bruxellois qui viennent (...)

lire la suite de l'article
mercredi 3 décembre 2008
Appel à action...
...contre la ratification par le parlement européen du "rehaussement" des relations UE/Israël
Bonjour à tous, Une nouvelle très alarmante nous a été communiquée hier ! A la surprise de tous, un texte demandant le « rehaussement » des relations UE avec Israël, sera soumis au vote des parlementaires européens ce jeudi 4 décembre !! Si ce texte est adopté, cela signifie, qu’en douce, toutes les demandes du gouvernement israélien seront satisfaites, à savoir, sa participation à tous les programmes européens, lui donnant le statut de quasi membre de l’Union européenne, bénéficiant de tous les avantages sans aucune obligation, ni aucun devoir vis-à-vis des Palestiniens. Aucune conditionnalité de (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 août 2008
George Soros : accélérer la militarisation de l’Europe
Dans un nouveau rapport de 78 pages, « Comment redynamiser l’Europe de la défense et de la sécurité », Nick Whitney, un analyste du Conseil européen des relations étrangères (ECFR), un think-tank dirigé par Mark Leonard, le wonderboy de Tony Blair, et massivement financé par le spéculateur britannique George Soros, appelle les gouvernements d’Europe à accélérer la militarisation l’UE.
Bien que cela aurait été plus facile avec le Traité de Lisbonne, admet Whitney, on peut malgré tout outrepasser l’inertie et les résistances pour un tel projet sans attendre sa mise en place, puisque depuis le débat sur la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 juillet 2008
Lettre contre l’Union et pour une méditerranée libre
Messieurs les Chefs d’États de Gouvernement des pays de la rive Sud de la Méditerranée. Messieurs,
Je m’adresse directement à vous car vos peuples ne seront pas consultés lorsque vous déciderez de votre participation ou non à l’Union pour la Méditerranée qui vous est proposée par l’actuel Président de la République de France.
Le projet de partenariat euro-méditerranéen ou processus de Barcelone de 1995 avec son volet politique déjà axé sur la sécurité, son aspect économique et son chapitre culturel n’est pas si lointain qu’il faille vous le rappeler. Il promettait déjà un partenariat. Ni l’Europe, ni la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 juillet 2008
L’Europe face au fait migratoire arabo-musulman
La France prend à partir du 1er juillet 2008, et pour six mois, la présidence de l’Union Européenne avec pour double objectif de jeter les bases d’une Union pour la Méditerranée, et, sur le plan migratoire, la mise au point d’un « pacte pour l’immigration » proposé par Brice Hortefeux, ministre de français de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement durable.
par René NABA
L’intégration suppose une conjonction d’apports et non l’amputation de la matrice identitaire de base.
Brice Hortefeux, Ministre français de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 avril 2008
Les Etats-Unis et l’Europe : vers la construction d’un "Saint-Empire d’Occident"
Tout cela avait commencé par un simple jogging :celui de Sarkozy siglé NYPD (Police de New York) accompagné de son ministre Kouchner avec un tee-shirt "Gare au gorille", suant et s’époumonant dans les allées de Central Park, en septembre 2007. Ils étalaient alors leurs muscles, ces coureurs, et annonçaient la couleur géopolitique future. Ils semblaient alors se poser en brave petit « cops » et en « gorille » de l’ordre américain, supplétif discipliné en Ray Ban de la police planétaire et garde du corps rachitique d’un empire en pleine déliquescence.
par Hassinamechai
Et là vraiment, on s’est dit que non, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 janvier 2008
L’affaire des T-shirts terroristes
Emblématique, cette affaire des « tee-shirts terroristes » qui vient de connaître son épilogue devant la justice de Copenhague après avoir défrayé la chronique durant plus de trois mois ! Un marchand de saucisses de 56 ans, un enseignant, un fonctionnaire, un vendeur de photocopies, un passionné d’informatique et deux étudiants ont été accusés d’avoir voulu financer le terrorisme. Diable
par Jean-Marie Dermagne Membres de l’association « Fighters + Lovers » , les sept Danois avaient eu l’idée de promouvoir, via Internet, l’achat de tee-shirts garnis des logos du Front populaire de libération de la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 décembre 2007
par Luc Douillard
Concrétisation de l’espace Schengen
Depuis ce vendredi 21 décembre 2007 au matin, l’Allemagne n’a plus de frontière avec la Pologne.
L’Europe centrale rejoint donc enfin l’Europe occidentale, effaçant une ligne de fracture dessinée aux siècles précédents par le sang des victimes des tyrannies nationalistes et des totalitarismes.
Monument à Schengen célébrant la signature de l’accord
S’il y avait une quelconque sincérité fédéraliste au sein des actuels dirigeants européens, cet événement formidable aurait dû être célébré bien autrement, en prenant à témoin toutes les nations de cette planète tentée encore par les divers replis ethnicistes, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 décembre 2007
Bruxelles va s’intéresser à votre vie intime et vos origines ethniques
par Christophe Beaudouin, Directeur de l’Observatoire de l’Europe après le Non
Voici un texte législatif qui ne passera sous les fourches caudines ni des élus de la nation, ni de la Constitution française. Il s’agit d’une proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil présentée par la Commission, concernant les recensements de la population et du logement. Elle n’a pour le moment pas fait grand bruit, et pourtant la nature des informations que la Commission veut recenser apparaît gravement attentatoire à nos libertés publiques fondamentales.
Les données statistiques actuellement (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 novembre 2007
Lettres ouvertes aux parlementaires français
LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES FRANÇAIS, DEPUTÉS ET SÉNATEURS.
« Projet de Traité européen modificatif, dit Traité simplifié. »
Mesdames et messieurs les parlementaires, députés et sénateurs,
Monsieur Sarkozy a été élu Président de la République selon des conditions légales. Pourtant il devient difficile de reconnaître sa légitimité quand il ignore notre Constitution en vous proposant de trahir la France.
La Constitution Française précise dans son « Préambule » et dans son « Article 3 » :
« Le Peuple français proclame solennellement son attachement aux droits de l’homme et aux principes de la (...)

lire la suite de l'article
mardi 21 février 2006
Les neurosciences votent « oui » au Traité constitutionnel européen
De Philippe Monti
Et les cerveaux mal conformés votent non ! Un magazine de vulgarisation justifie « scientifiquement » et propage le parti-pris politique médiatiquement dominant.
La revue Pour la science édite un bimensuel de vulgarisation de la « psychologie et des neurosciences » intitulé Cerveau et Psycho. Le n°11 (septembre-octobre 2005) de ce magazine contient un article qui renouvelle le genre intemporel de la confusion entre science et idéologie : un bref article (« Cesse de te vanter, critique plutôt ton ennemi », pages 10 et 11) prétend démontrer « scientifiquement » la résistance pathologique des cerveaux du (...)

lire la suite de l'article