Les enfants du canal Saint Martin : Le mouvement continue

lundi 9 avril 2007
popularité : 2%

Ils restaient une cinquantaine de tentes aux abords du canal Saint Martin, samedi après midi. Alors que les responsables de l’association "les enfants de don quichotte" ont annoncé dans la journée de vendredi la fin du mouvement... D’autres poursuivent l’occupation destinée a alerter et sensibiliser l’opinion publique sur la situation des S.D.F...

Depuis plus de trois mois déjà "les enfants de don quichotte"de part de nombreuses initiatives dont l’occupation du canal Saint Martin ont sensibilisé l’opinion publique sur la situation des S.D.F. Des résultats ont été obtenus : l’extension des horaires d’ouverture des centres d’urgence, des structures de stabilisation et le relogement de certains "travailleurs pauvres", sans oublier la création de chalets de l’espoir à IVRY dans le val de Marne. Néanmoins demeurent sans doute encore bien des doléances non abouties...

UNE OCCUPATION QUI SE POURSUIT :

La décision du retrait des "enfants de don quichotte" ne fait donc pas l’unanimité semble t’il. Samedi, il demeurait effectivement une cinquantaine de tentes : une vingtaine du côté du quai de jemappes et une trentaine du côté du quai de Valmy. D’un côté du canal donc, il semble que le mouvement soit plus "libertaire", moins organisé ; de l’autre côté, c’est une association "survivre" crée l’automne dernier qui semble avoir pris le relais des "Don quichotte" ! La principale revendication demeure la même : "une réelle prise en compte des problèmes par les pouvoirs pubics" !

SOUS HAUTE SURVEILLANCE :

Les occupants semblaient bien motivés à rester sur les bords du canal. Dans une circulaire, ils affirment que sur les "28O sans abris, seulement une trentaine a été relogé"...
Par ailleurs, ils dénonçaient " l’absence d’aide alimentaire et les pressions " ! ...
Les occupants malgré l’affichage d’une vive détermination de vouloir rester sur les abords du canal étaient néanmoins très inquiets "d’une éventuelle expulsion".
La présence des forces de l’ordre en nombre à proximité du canal semblait effectivement confirmer cette inquiétude.
Le mouvement continue dans certaines villes (Dax-Strasbourg) et bien des tentes demeurent encore visibles dans d’autres secteurs de la capitale.

UN MOUVEMENT SALUE MAIS...

Plusieurs candidats aux Présidentielles n’ont pas manqué de saluer le combat des "don quichottes"...Néanmoins, et au-delà des encouragements, demeurent bien des interrogations.
A Noter également que certains riverains du canal Saint Martin n’ont pas manqué de dénoncer les effets de l’occupation (nuisances de bruits, baisse dans certains établissements commerciaux)... Néanmoins, d’autres associations n’ont pas manqué de fleurir dans le domaine de l’action sociale en faveur de la prise en compte des SDF comme "les enfants du Canal" qui accueil et accompagne des personnes démunies .


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Palestine, capitale Jérusalem

mardi 12 décembre 2017

BDS

mercredi 16 mars 2011

"Nous savons tous très bien que notre liberté ne sera pas entière tant que les Palestiniens ne seront pas libres"
Nelson Mandela