Zidane appelé à l’aide

samedi 16 novembre 2013
popularité : 2%

Par Guillaume Bardou

Zahir Belounis est footballeur professionnel au Qatar et se dit retenu depuis plusieurs mois en raison d’un conflit avec le club qui l’avait recruté. Dans une lettre ouverte publiée jeudi dans les colonnes du Guardian, le Français en appelle notamment à Zinedine Zidane, ambassadeur du Qatar pour l’obtention de la Coupe du monde 2022.

"Monsieur Zidane et Monsieur Guardiola, mon nom est Zahir Belounis et je suis footballeur professionnel français." La lettre de Zahir Belounis, publiée jeudi dans les colonnes du journal anglais The Guardian (qui suit depuis plusieurs mois son histoire et celles d’ouvriers travaillant au Qatar), commence ainsi. Âgé de 33 ans, il se dit retenu au Qatar depuis plusieurs mois. "Après un conflit juridique avec mon club, j’ai été privé de retour en France. Je n’ai pas vu ma famille en France depuis juin 2012 car mon employeur refuse de me délivrer le visa nécessaire pour quitter le pays. C’est un document spécial qui n’existe que dans ce pays et en Arabie Saoudite".

Et Belounis de décrire sa situation personnelle, lui qui a rejoint le championnat qatarien en 2007. Il y précise que ses deux filles sont nées au Qatar, que sa famille y était heureuse mais que ce conflit avec son club a tout changé. S’il se dit sûr que le Qatar organisera une très belle Coupe du monde, il en appelle à l’influence de l’ancien numéro 10 des Bleus et de l’actuel entraîneur du Bayern Munich, deux hommes qui ont des relations avec l’émirat du Golfe. "Je sais que vous avez été ambassadeurs pour la candidature du Qatar à l’organisation de la Coupe du monde 2022. Vous l’avez fait avec de bonnes intentions mais, en réalité, si le Qatar n’abandonne pas son système de visa de sortie, alors il y aura des centaines voire des milliers de personnes prises au piège ici."

"Faites ce que vous pouvez pour m’aider à rentrer à la maison"

Belounis évoque également le sort des ouvriers travaillant sur les chantiers du pays. "Je ne suis pas seul dans cette situation. Beaucoup de travailleurs qui sont là pour construire les stades pour la Coupe du monde 2022 se trouvent dans la même situation que moi. Je vous demande d’user de votre influence en tant qu’ambassadeurs de football pour parler de ce qui m’arrive et ce qui arrive à beaucoup d’autres jeunes hommes ici au Qatar. Ce système ne devrait pas exister et nous avons besoin de gens comme vous, qui aiment le sport et son image, pour faire entendre nos voix." Le Français évoque enfin le système de "kafala", ce parrainage obligatoire pour un travailleur étranger qui selon lui le tient prisonnier de son employeur. "Ce système est en train de me tuer et de nombreuses autres personnes risquent de souffrir de la même façon. Je suis bien placé pour en parler parce que je suis complètement lié à lui, donc je saisis cette occasion pour exiger un changement pour un monde meilleur..."

Belounis termine sa missive par un dernier appel : "Je m’adresse à vous, pères de famille et anciens footballeurs, et vous demande : s’il vous plaît prenez la parole et faites ce que vous pouvez pour m’aider à rentrer à la maison." Déjà sollicitée, la Fifa avait déclaré la semaine dernière ne pas pouvoir intervenir sur ce dossier juridique dépendant du Qatar. L’intervention de l’ambassade de France n’a pas suffi. La fédération qatarienne a nié ces allégations.

orange.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info