Éxécution de Saddam : où était la dignité ? Où est la déchéance ?

Reçu d’André
vendredi 5 janvier 2007
popularité : 3%

Après l’infâme retransmission de l’audition du juge Burgaud, la pendaison de Saddam Hussein filmée.

J’ai honte d’être dans le camps des civilisés ! On se serait cru un à deux siècles en arrière, en plein Far West, où la justice expéditive soldait ses comptes à travers des exécutions sommaires par pendaison.

Je ne peux m’empêcher de voir dans cette scène d’une bassesse d’Etat l’effondrement consommé des Etats-Unis en tant que puissance morale.

Le spectacle d’une déchéance en plein accomplissement, telle l’avancée inéxorable d’un super tanker à laquelle on assiste impuissant.

S’abaisser à ce niveau de lâcheté et d’indignité... au point que l’on se tourne presque vers l’image d’un condamné se dirigeant vers sa mort dignement pour trouver un morceau de décence susceptible de sauver une part d’humanité !

Il me coûte d’évoquer ce paradoxe, mais quand le tyran surnage à ce point au milieu de ses vils bourreaux, il devient difficile de le taire sous peine de suivre le sillage de la puissance naufragée du fait de notre propre faiblesse


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Corrida pouah !

mercredi 14 janvier 2015