Dans la peau d’un lanceur d’alerte

lundi 17 octobre 2016
popularité : 2%

Par Denis Robert

Le doc sur Raphaël Halet diffusé jeudi en ouverture d’Envoyé spécial était vraiment impeccable. Par le ton, la bonne distance. On entrait dans la relation si particulière entre un journaliste et sa source. On y percevait avec une incroyable précision la politique des dirigeants de Price Waterhouse qui se sont comportés comme des ordures, des maitres chanteurs.

On entrait sans voyeurisme dans la relation particulière et forte entre Raphaël Halet et sa femme. On avait envie de les prendre dans nos bras, a dit Irène Frachon après l’émission. Vrai. Le ministre qui file la gerbe en fin de sujet, c’est à nouveau Michel Sapin. Il va devenir ma tête de turc. Comment peut-il avoir l’outrecuidance de continuer à nous faire son baratin sur les lanceurs d’alerte et avoir cette attitude de dédain et de méconnaissance. Ne manquez pas la séquence en fin d’émission où il snobe Raphaël. Enfin et surtout, la honte totale, le scandale irrépressible, ceux qu’il faut aujourd’hui placer en garde à vue et mettre en examen pour connerie totale (au mieux), ou vol et bonne intelligence avec l’ennemi, ce sont les gendarmes et la présidente du tribunal de Metz qui ont fait du zèle, ont perquisitionné, volé des documents, des ordinateurs pour violer la loi sur la protection de la presse. Aux ordres d’un État scélérat (le Luxembourg) et d’une multinationale corruptrice (Price Waterhouse).

Comment ces fonctionnaires - en principe serviteurs de l’État - ont-il pu tomber si bas ? Je t’embrasse Raphaël Halet. Haut les coeurs. On finira par gagner et tu y seras pour quelque chose...

Dans la peau d’un lanceur d’alerte

facebook.com


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011