La chute d’un petit marquis

jeudi 18 juillet 2019
popularité : 2%

Par Amaury Grandgil

François de Rugy a fini par annoncer sa démission. Il faut dire qu’il ne pouvait plus tenir, Médiapart s’apprêtant à faire des révélations fracassantes sur l’utilisation qu’il faisait de son indemnité de parlementaire. (voir à ce lien les sources de ce que j’avance). « On » l’a sûrement encouragé à démissionner pour ne pas faire trop de vagues...

Je ne ressens pas de sympathie particulière pour Edwy Plenel le fondateur de « Médiapart », il a certainement eu un « commanditaire » pour ces enquêtes. Et il est en quelque sorte l’inquisiteur bien-pensant en chef, tellement laxiste avec les islamistes et les « indigénistes » comme Houria Bouteldja, mais quand un médiocre se fait prendre la main dans le pot de confiture on ne peut que se réjouir. Ils le font presque tous certes en dehors de Jean Lassalle ou de quelques autres très minoritaires, tous sont des profiteurs, tous profite du clientélisme, de leurs réseaux, de leurs copinages. Ils placent les copains et les coquins, leurs gosses, leurs compagnes voire leurs maîtresses. Mais que d’autres le fassent n’est en rien une excuse et on leur pardonnerait presque si de temps en temps ils œuvraient réellement pour le peuple. Je suis toujours étonné de la sottise objective de ces gens qui croient dur comme fer que leur avidité ne se verra pas ni leur indécence à se goinfrer sur le dos des contribuables.

Entendons nous bien, que ce soit la rue et en particulier la rue virtuelle qui pousse un ministre à la démission, aujourd’hui François de Rugy, montre à quel point notre démocratie, ou ce qu’il en reste, est en mauvaise santé. Car normalement, c’est le rôle du président ou de son Premier ministre de se rappeler que c’est le peuple qui délègue son pouvoir aux politiques afin qu’ils assurent au mieux le Bien Commun. Ceci c’est bien entendu dans l’absolu, car Macron tout comme ses prédécesseurs flatte surtout son électorat et celui qu’il chasse, à savoir les immigrés de troisième ou quatrième génération, toujours selon les recommandations de « Terra Nova ».

Mais enfin, que ce soit un troisième ou quatrième couteau qui tombe est quand même un bon moment. On ne va pas bouder notre plaisir malgré tout. En voilà un qui ne se gobergera plus sur notre dos à nos frais. À voir les photos de madame de Rugy (voir document ci-joint pour constater toute sa classe batifolant à l’hôtel de Lassay, à voir les homards géants, les bouteilles de champagne, on sentait bien les deux parvenus pressés d’avoir leur part du gâteau et « d’en croquer ». On percevait mal leur souci de faire vraiment de la politique au sens noble du terme.

Que la seule défense que ces braves gens se soient trouvée soit d’invoquer une « intolérance » aux fruits de mer fait mourir de rire. Représentant l’État et donc le peuple, la nation, les français ils auraient été tenus de passer outre de telles intolérances contredites d’ailleurs par un « tweet » de l’ancien ministre quelques années auparavant. De Rugy parle aussi de « lynchage médiatique », il a la larme à l’œil, pour un peu il serrerait ses petits poings de colère, mais faut-il lui rappeler qu’il aurait fallu faire attention dans les goûts de luxe, les vanités, et demeurer un minimum décent, appliquant les conseils de vertu qu’il donnait aux autres...

Il aura sans doute un successeur, voire une succeseuse, tout aussi compétent, compétente que lui (rires), peut-être pire encore, peu importe, on l’assaisonnera aussi aux petits oigons...

agoravox.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info