Baie du Paradis (Paradise Bay), péninsule Antarctique...

lundi 11 novembre 2019
popularité : 2%

Par Yves Paccalet

Novembre 2006, dans l’enchantement de l’eau sous ses trois états - les nuages, la mer, la glace ; le gaz, le liquide, le solide... Dans la splendeur inhumaine (ou plutôt surhumaine) des bleus et des blancs de toutes les espèces, avec quelques socles ou squelettes de roche noire pour souligner l’incompréhensible grandeur du paysage...

Bien entendu, la baie du Paradis est invivable pour qui n’est pas poisson-glace, baleine, phoque, manchot ou goéland... Mais l’harmonie qui s’en dégage, les jeux de lumière sur la crête des montagnes, les bleus saphir, outremer ou lapis-lazuli des crevasses, la transparence des icebergs en attente de voyage, la perfection des assemblages de matériaux, de formes et de couleurs : tout incite le voyageur à s’imaginer ailleurs. À se dire qu’ici, peut-être, il ne serait pas absurde d’interrompre l’absurde aventure d’une vie décevante, et de s’anéantir dans la froideur étincelante du Grand Tout.

Ah ! n’être qu’un flocon de neige tombé par hasard sur un centimètre carré de cet impossible Eden !


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant